close
Que cherchez-vous ?
close
Choix de la langue
  • Réintegration dans le pays d'origine

Demande de soutien
Ces demandes concernent uniquement le programme « Réintégration dans le pays d’origine » par l’assistant-e social-e en contact direct avec la personne migrante.

Télécharger le formulaire

Nous offrons des perspectives dans les pays d'origine - une solution plus humaine, plus digne et moins coûteuse que l'aide sociale en Suisse.

Nous encourageons la réintégration de personnes qui vivent en Suisse sans autorisation de séjour durable et souhaitent retourner volontairement dans leur pays d’origine.

La majorité des personnes qui vivent en Suisse sans statut permanent sont obligées, par la loi, de quitter la Suisse. Cela inclut, entre autres, des demandeurs d’asile déboutés et des personnes migrantes sans papiers. Ils n’ont aucune perspective chez nous et craignent qu’une fois rentrés dans leur pays d’origine, ils retombent dans la même situation désespérée qui les a poussés à migrer. Ceux qui remplissent les critères établis par le Secrétariat d’Etat aux Migration (SEM) sur la base de la loi sur l’Asile (LAsi) obtiennent une aide au retour. Toutefois, un nombre important de personnes migrantes vulnérables ne reçoivent rien. C’est là qu’intervient l’association Réintégration dans le pays d’origine, forte de sa longue expérience. En coopération avec le SSI Suisse, elle permet aux personnes qui souhaitent rentrer de prendre leur avenir en main.

Nous conseillons ces personnes avant leur départ dans leur recherche de perspectives de carrière et de possibilités de formation, les accompagnons et les coachons sur place après leur retour et allouons une contribution financière appropriée au projet.

Tous nos projets sont évalués et soumis à un contrôle. Nous publions les succès et les échecs dans notre rapport annuel. Nous investissons dans les personnes, pas dans les structures.

Depuis 2018, le SSI Suisse a développé une collaboration avec l’Office cantonal de la détention de Genève et le Service d’aide au retour de la Croix-Rouge genevoise pour soutenir les personnes en détention dans le Canton de Genève qui, à la fin de leur peine, doivent quitter la Suisse et qui manifestent un intérêt à développer un projet de réintégration dans leur pays d’origine.


Le voyage de Madame K., une action concrète du programme (3')

801
projets individuels lancés
1423
bénéficiaires
75
pays différents